Brenda Shanahan

Votre députée de


Châteauguay-Lacolle

Brenda Shanahan

Votre députée de


Châteauguay-Lacolle

Menu

Budget 2018 : Un pas de plus vers l’égalité et la croissance dans Châteauguay—Lacolle

La députée Brenda Shanahan accueille favorablement le budget fédéral 2018 intitulé « Égalité et croissance : Une classe moyenne forte » qui contient plusieurs mesures bénéfiques pour la région. Elle se réjouit notamment de l’importance accordée à la sécurité, à l’égalité des chances, au développement régional de même qu’à la protection de l’environnement.

« Le troisième budget de notre gouvernement poursuit sur notre approche visant à faire du Canada un pays plus équitable, concurrentiel et durable, où la science, l’innovation et la solidarité stimulent la croissance économique. Notre plan mise sur le travail acharné des Canadiens et est axé sur l’avenir afin que nos enfants aient de meilleures possibilités d’obtenir de bons emplois et de redonner à la communauté. Et nous continuons de mettre les bouchées doubles pour investir dans la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie. », affirme Brenda Shanahan.

Sécurité

Pour répondre à la situation des demandeurs de statut de réfugiés aux frontières, le budget 2018 réserve 173,2 millions $ afin d‘appuyer les opérations de sécurité et le traitement des demandes, notamment à la douane de Saint-Bernard-de-Lacolle. Le financement servira à gérer le nombre accru de demandeurs, à faciliter les contrôles et à mieux soutenir la Commission de l’immigration et du statut de réfugié. Une somme de 85,5 millions $ sera aussi versée à l’Agence des services frontaliers du Canada afin de l’aider à remplir plus adéquatement son mandat, soit d’assurer une circulation transfrontalière efficace et sécuritaire des personnes ainsi que des marchandises.

Langues officielles

Le budget 2018 propose aussi un investissement de 400 millions $ sur cinq ans, ainsi que 88,4 millions $ par année par la suite, pour la mise en place du Plan d’action pour les langues officielles qui est destiné à servir les communautés de langues officielles en situation minoritaire. Le plan permettra à des organismes de Châteauguay—Lacolle d’obtenir du financement pour offrir des services à la population anglophone, dont le développement de la petite enfance et l’organisation d’activités communautaires. Selon le recensement de 2016, 6 245 résidents de la circonscription sont unilingues anglophones.

Égalité des genres

Le gouvernement fournira par ailleurs un financement de 100 millions $ sur cinq ans à Condition féminine Canada pour améliorer le Programme des femmes. Cet investissement renforcera les capacités des organismes qui combattent la violence contre les femmes, améliorent leur sécurité économique et les encouragent à assumer des rôles de leadership. De plus, la nouvelle Subvention incitative aux apprenties réservera une enveloppe de 19,9 millions $ sur cinq ans pour permettre aux femmes de recevoir un soutien allant jusqu’à 8 000 $ durant de leur formation dans un métier spécialisé à dominance masculine, tel que le soudage.

Toujours dans le but de promouvoir l’égalité des genres, une somme de 1,65 milliards $ sur trois ans permettra aux femmes entrepreneures d’offrir du nouveau financement par l’intermédiaire de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et Développement Canada. Cet engagement s’ajoute à une somme de 200 millions $ qui favorisera les investissements en capital de risque dans les entreprises technologiques détenues par des femmes. Enfin, le gouvernement a aussi annoncé l’élaboration d’une nouvelle loi sur l’équité salariale qui assurera que les employés des milieux assujettis à la réglementation fédérale touchent un salaire égal pour un travail de valeur égale.

Développement régional

La députée se réjouit également du fait que Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) recevra 99 millions $ en financement additionnel pour appuyer davantage de projets d’innovation, d’expansion et de développement des affaires. De cette somme, 22 millions $ seront consacrés aux initiatives de femmes entrepreneures.

Agriculture

Le budget 2018 s’appuie sur l’ambitieux programme agricole établi l’an dernier qui comprend notamment un investissement de 3 milliards $ pour le Partenariat canadien pour l’agriculture et de 70 millions $ pour les sciences agricoles. À cela s’ajoute maintenant un nouveau produit de prêt conçu spécialement pour les femmes par l’intermédiaire de Financement agricole Canada, un organisme qui offre aussi des services de consultation et de formation. De plus, le budget 2018 réserve 11,5 millions $ sur trois ans pour effectuer un examen en vue d’assouplir le système de réglementation, en mettant entre autres l’accent sur l’agroalimentaire. Ceci permettra d’éliminer les obstacles aux investissements du secteur privé.

Ainés

Le gouvernement a aussi prévu une nouvelle bonification du Régime de pensions du Canada qui sera instaurée à compter de 2019. Celle-ci se traduira par une augmentation de plus de   7 000 $ de la prestation de retraite maximale, passant de 13 610 $ à près de 21 000 $. D’autre part, le gouvernement a annoncé qu’il lancerait une consultation pour identifier la meilleure façon de protéger les fonds de retraite et les travailleurs en cas de faillite d’une entreprise, tout en assurant un équilibre pour les autres créanciers.

Évasion fiscale

Au cours des deux dernières années, le gouvernement a considérablement augmenté ses efforts de lutte contre l’évasion et l’évitement fiscaux, ce qui a permis d’imposer des pénalités atteignant à ce jour 44 millions $. Le budget 2018 propose d’investir 90,6 millions $ sur cinq afin d’intensifier cette lutte, ici comme à l’étranger.

 

Photo : La députée Brenda Shanahan prenant connaissance du budget 2018 avec son adjoint parlementaire.